CYBER

COACHS

Le Blog

  • A S S O C I A T I O N
  • I N T E R V E N T I O N S
  • C O A C H I N G
  • C O N T A C T S
Lausanne - Romandie

SWAN KUHN

Animateur socioculturel - grand adepte des technologies - fondateur de Cybercoachs - Spécialisation en harcèlement sur internet et identité numérique

MEMBRE CYBERCOACHS
Le Spoiler Fondateur
Le cybercoach qui sait beaucoup de choses et qui n'hésitera pas à te raconter tout ce qu'il sait, sans même que tu ne le lui demande... Il est à la base de l'idée de l'association Cybercoachs. Il a construit les fondements de cette association et fait partie de l'équipe de développement actuelle.
1 ATELIER
À propos de ses interventions
L'intérêt dans mes interventions est de permettre une expérimentation riche, avec les outils nécessaires, au plus près de la réalité.
Il est important, pour moi, de rendre le participant "acteur" dans l'intervention, afin qu'il puisse ressortir avec des clés d'action concrètes.

Mon rôle sera donc d'apporter des éléments de réflexion, d'orienter, si nécessaire, les discussions et d'accompagner le participant dans l'action à poser.

Coach expérimenté dans le domaine de l'identité numérique et plus spécifiquement du cyberharcèlement.
Avec maintenant 6 ans d'expérience au sein de Cybercoachs en tant qu'intervenant, j'ai forgé mon expertise au travers des diverses interventions que j'ai pu menées, de la théorie et de mon intérêt pour l'actualité du numérique.

L'adolescence est la période sur laquelle j'axe une priorité d'intervention. Grâce à mon métier, je suis au coeur des thématiques concernant la jeunesse, ce qui me permet d'apporter une observation de terrain supplémentaire lors des interventions auprès des adultes.

ARTICLES DE SWAN KUHN

Connexion au désert !

Le confinement, les jeunes et le numérique... Quelle suite ?

Comment se construire à l'ère du numérique ?

S'identifier

INTERVENTION DE   SWAN KUHN

HARCÈLE MOI 2.0

LANGUES

FRANÇAIS

En savoir plus sur Swan
Officiellement, cela fait 6 ans, l'âge de Cybercoachs.

Et oui ! Pour la petite histoire, notre atelier actuellement appelé "Harcèlemoi_2.0" s'appelait "Cybercoachs" à la base.

Avec mon travail auprès des adolescents, j'estime que mon travail de prévention à commencer pendant ma formation d'animateur socioculturel, soit en 2012. Surtout qu'à cette époque déjà, on discutait énormément des écrans et technologies avec les jeunes et entre collègue.

DEPUIS QUAND INTERVENEZ VOUS DANS LE CADRE DE LA PRÉVENTION AU NUMERIQUE ?
2 interventions me viennent en tête.

La première à l'ARPIH. On testait notre atelier sur un format plus long, de 3 heures environ, avec des professionnels du social. Une vingtaine de participants hyper participatifs qui s'étaient totalement engagés dans la situation présentée

La deuxième se passait dernièrement à l'HEP de Fribourg pour un format encore plus long. 1 jour et demi, soit 1 fois 3heures et 1 fois 6 heures de formation. La forme la plus aboutie de notre atelier. Je suis ressorti de cette formation avec une satisfaction énorme, parce que les participants nous ont beaucoup sollicités et les retours étaient incroyables.

AVEZ-VOUS LE SOUVENIR D'UNE INTERVENTION MARQUANTE ?
Quand on parle de prévention, on associe souvent cela à "problématiques" . Et c'est vrai ! "Prévenir" des dangers, ça sonne quand même mieux !

Mon rôle est donc d'une part de parler de ces dangers liés au numérique, de définir d'où vient le problème mais finalement de parler également de tout le potentiel qu'il y a derrière. N'oublions pas que le problème ne vient pas directement de l'outil. Il vient avant tout du comportement humain "caché derrière".

Le numérique va donc souvent démultiplier et rendre encore plus visible les problématiques sociétales : harcèlement, confrontations, intimidations, ... .

Prévenir des dangers - Oui, mais avancer avec la technologie, aussi.



Enfin, je dois avouer que mon grand "Challenge" en tant que coach et intervenant et d'apporter mes sujets de manière ludique et surtout pratique. Je trouve que l'expérimentation et la pratique du participant dans une intervention permet à ce dernier de proposer directement une action.

Pour mois, c'est donc plus une "prévention" pratique que théorique.  

POURQUOI FAIRE DE LA PRÉVENTION AU NUMÉRIQUE ?
COMMENTAIRES

Uppercut : pendant 1 heure, on est en totale immersion dans la vie d'un ado... bluffant, stressant !On a effectivement besoin d'un décodeur...

Quote Open 1
Quote Close 1

Enfin une proposition qui répond à mes questionnements

Quote Open 1
Quote Close 1
Quote Open 1
Quote Close 1

Un cours frais et hautement intéressant avec des formateurs dynamiques et très disponibles, merci!

THÉMATIQUES TRAITÉES
IIDENTITÉ NUMÉRIQUE

CYBERHARCÈLEMENT

SEXTING

RÉSEAUX SOCIAUX

L'importance de se ressourcer dans un monde hyperconnecté !