• A C C U E I L
  • A S S O C I A T I O N
  • A T E L I E R S
  • A C T I O N S
  • C O N T A C T
  • B L O G

CYBERCOACHS

  • FAIRE UN DON

La découverte d'un univers

En 2010, je débutais mon expérience d'animateur socioculturel, ou comme dirait Masini, d' "acteur du changement". Je me formais alors dans un domaine qui touche essentiellement à la prévention.

Le hasard d'une rencontre

Souhaitant effectuer une expérience dans un foyer au Québec et découvrir la méthode du "développement du pouvoir d'agir (DPA)" appliquée par Alain Giroux, j'ai - dans ce cadre -rencontré un ancien stagiaire, Julian Droux, qui deviendra mon partenaire dans CyberCoachs.

J'étais alors dans la rédaction de mon travail de mémoire portant sur la gestion de l'identité numérique chez les adolescents.

Deux chemins qui se croisent

Le lien de la collaboration entre Julian et moi s'axe sur l'expérience effectuée à Montréal au foyer des jeunes travailleurs et travailleuses de Montréal (FJTTM) et plus particulièrement sur la notion du DPA. Alain Giroux me disait que la principale chose à retenir dans le DPA, c'est qu'il se passe dans l'ici et le maintenant, et que nous sommes les seuls à pouvoir décider de notre avenir.

L'objectif de mon expérience au FJTTM était de déranger. Déranger, par le questionnement, le fonctionnement et le quotidien, d'un côté, de jeunes cherchant à se réinsérer socialement et dans leur scolarité, et de l'autre côté, d'un foyer qui cherche à constamment évoluer. À priori, déranger peut sembler étrange, mais à y voir de plus près, on se rend compte que cela permet de se recentrer sur l'essentiel comme le développement personnel et/ou professionnel.

Grâce à cette base solide sur laquelle s'appuie CyberCoachs, la construction et le développement s'organise sur une temporalité réaliste et adaptée, en fonction des besoins sociaux.

Swan Kuhn / Le 6 juillet 2017 à 22h49

Cybercoachs, le blog.

s'identifier.

qui sommes-nous, où allons-nous?

Swan Kuhn / Le 6 juillet 2017 à 22h49

Retour au blog

La clé

Le DPA fait parti intégrant du fonctionnement de CyberCoachs. En effet, nous nous questionnons sans cesse sur le fonctionnement du projet, son développement et sur la place de chacun.

L'idée de CyberCoachs n'est pas seulement de faire et créer de la prévention, ceci n'est qu'une partie du projet. Ce dernier permet à tout un chacun de s'exprimer, autant le professionnel de la prévention par sa volonté de monter sa propre version d'une intervention, autant le jeune souhaitant s'exprimer dans la construction du projet et qui souhaite développer un intérêt. Par exemple, en réalisant des photographies ayant pour thème "le numérique", le jeune aura la possibilité de diffuser son travail pour la promotion du projet, à travers le site internet par exemple.

Un début perpétuel

Le DPA nous permet de constamment questionner le fonctionnement du projet, ses ambitions et son utilité. Mon métier d'animateur socioculturel auprès des jeunes, me permet d'être sur le terrain et de questionner leurs besoins.

La synergie qui s'y lie me permet donc d'apporter une vision du terrain nécessaire à la bonne conduite de CyberCoachs.  

CYBERCOACHS

CYBERCOACHS